top of page
ÂME LIBRE accompagnement - Goéland - Incarner la Souveraineté individuelle Charrat Valais
Incarner la Souveraineté individuelle

Partage d'expérience et accompagnement de Saamour
en 3 ou 4 séances de 2 heures ou 1 journée (à choix)
pour passage à l'Acte d'émancipation du système.

ÂME LIBRE accompagnement-portrait-saamour-2023-juillet-2

De la prise de Conscience à l'Action

Lorsque ton Âme le sait nécessaire,
quitte de plein gré et en Conscience le connu
AVANT qu'il te quitte de force!

Le changement CHOISI est beaucoup plus fluide.

L'UNIQUE BUT DE LA SOUVERAINETÉ INDIVIDUELLE
est de Vivre et co-créer en Pleine Conscience et dans l'Amour
le Monde à l'Endroit avec les Êtres qui y aspirent,
sans aucune limite, contrainte, ni attente,
ainsi que dans le Respect absolu
de la Terre, du Vivant, et de Qui chacun.e est.

Contexte de base de cette démarche.

Au préalable, il est fondamental d'intégrer que la matrice du système juridique et politique de la Suisse, nation soi-disant neutre, est fondée sur le principe d'usurpation de l'autorité et du pouvoir Souverain individuel, issu de la religion judéo-chrétienne.

Pour preuves, son drapeau à croix blanche sur fond «rouge sang» inspiré tout droit de la guerre ainsi que le préambule de sa constitution fédérale introduit par «Au nom de Dieu Tout-Puissant!», en référence au dieu de la bible. Cette guerre, plus actuelle, subtile et sournoise que jamais, est menée de tout temps contre la Conscience et la Liberté de l'Âme Libre, rendant possible la domination de l'individu qui se soumet par intimidation.

 

Tu peux ainsi clairement observer et comprendre pour quelle motivation cette matrice malveillante fonctionne exactement avec les mêmes leviers de manipulation et de contrôle de la religion que sont la peur, les lois et injonctions, ainsi que les menaces et sanctions en cas d'insoumission: obtenir ton obéissance totale et ta mise en esclavage consentie, sans lesquelles, tu n'as aucun droit ni accès dans son paradis artificiel et illusoire, exactement comme dans la bible. Étrange coïncidence.

Cette réalité concerne à quelques nuances près tous les pays conquis et colonisés par l'hypnose mentale des religions monothéistes en particulier, ainsi que la plupart des autres croyances.

Vu le caractère très engageant de cette démarche irréversible, être prêt.e.s et déterminé.e.s à passer à l'Acte exige d'abord un Voyage intérieur de connaissance de Soi pour transmuter les peurs, croyances limitantes et comportements toxiques, afin de s'installer dans une Posture lumineuse paisible et inébranlable.

 

La guide spécialiste de ce Voyage introspectif est Mahor, active dans l'accompagnement individuel en auto-guérison depuis 2006. Dotée d'un puissant scanner énergétique doublé d'une écoute dynamique, elle identifie instantanément les jeux de l'égo, saboteurs de la connexion à la Conscience Universelle de l'Âme.

Si l'acte d'émancipation de la matrice du système t'inquiète, avant de te lancer il est indispensable d'en traiter les causes avec Mahor en individuel ou par le Voyage intérieur en groupe Choisir le Monde à l'Endroit que nous animons ensemble.

​La matrice du système arrive à sa FIN et emportera dans son effondrement les Êtres qui s'y accrochent. L'unique but de la clique qui en tire les bénéfices est de contrôler et dominer tant que possible tous les Règnes par soumission. Son existence dépend donc à 100% du Pouvoir individuel que nous lui laissons.​ Il suffit d'OSER lui dire NON.

 

Nous appelons cette matrice «monde à l'envers» car tout y fonctionne dans ce sens. L'argent, la science, la technologie et bien d'autres domaines devraient être au service de l'Humain mais nous pouvons observer exactement l'inverse à chaque instant. Tout est conçu pour mener notre espèce dotées de la Conscience divine vers le transhumanisme, tels des bio-robots esclaves privés de leur Pouvoir créateur illimité, d'Autodétermination et de Liberté.

 

Chez ÂME LIBRE accompagnement, c'est le Monde à l'Endroit qui nous inspire et nous attire. Connecté.e à l'Amour et à Sa propre Lumière, chaque Être y est Souverain.e, Indépendant.e, Responsable et en conséquence LIBRE. Œuvrant déjà à notre niveau à son émergence par notre mode de Vie, il est l'heure pour l'Humanité de CHANGER sa trajectoire et de retrouver son Identité de Lumière illimitée en posant des intentions claires suivies d'actes en cohérence.

Fort de mon parcours depuis 1993 dans les médias audiovisuels, indépendant dès 2001, ainsi que de l'expérience de la réappropriation de mon Autorité et Pouvoir individuel sur ma Vie en 2021, j'ai développé une sensibilité pour discerner les évidences derrière les apparences. Passionné, patient et persévérant dans l'investigation, j'ai découvert les mécanismes vérifiables de la matrice commerciale du système suisse en particulier, dont nous restons esclaves tant que nous consentons à nous y soumettre.

Le cadre étant posé pour identifier ce qui constitue la servitude apprise par intimidation dès notre naissance, puissant conditionnement à déprogrammer absolument pour retrouver sa Liberté d'origine, face à la singularité de l'histoire et des paramètres de Vie de chacun.e, je propose cet accompagnement uniquement en individuel aux Êtres prêt.e.s et déterminé.e.s à faire le grand saut.

Il est l'heure de la manifestation de Ta Lumière dans la matière.

Gandhi avait raison en disant: «Sois le changement que tu veux voir dans le monde».

Il l'a démontré par des actes concrets qui ont contraint le colonisateur britannique à quitter l'Inde.

Qu'est-ce que la Souveraineté individuelle?

  • l'individu Souverain vit en pleine Conscience d'être Lumière illimitée et éternelle qui expérimente l'incarnation humaine dans la matière pour son évolution, et l'évolution collective.

 

  • de disposer en totale Liberté et Responsabilité de toutes les dimensions de son Être: Âme - Esprit - Corps physique.

  • d'avoir en tout temps et contexte le Libre arbitre de consentir et choisir quels sont les buts de sa Vie.​

  • d'être à 100% l'unique responsable de Soi-même, ses pensées, paroles et actes, ainsi que des conséquences-expériences qui en découlent sur tous les plans de Conscience.

  • de respecter la Souveraineté égale des autres individus. C'est l'application, ici et maintenant, des principes de​​

    • l'AMOUR de SOI-MÊME, de TOUT ÊTRE VIVANT, du LIEU OÙ JE SUIS

    • Faire au VIVANT ce que je souhaite qu'il me fasse, sans rien imposer​​ ni attendre

 

  • ​de participer à des projets collectifs sur une base complètement Libre, Éclairée et Volontaire, en accord à la posture Souveraine, avec un discernement des enjeux, des buts et toutes leurs conséquences.

  • de pouvoir refuser librement d'être considéré.e membre et contribuer à une collectivité sans y avoir consenti expressément.

  • qu'il/elle n'a aucune légitimité d'imposer à autrui des conditions de Vie et charges non consenties, que ce soit dans son propre intérêt ou comme contribution au bien commun.

La Souveraineté individuelle repose sur la Conscience

des Lois naturelles universelles, immuables,

et bien supérieures aux lois juridiques.

  • Loi de l'unité ou de l'Un - Tout est connecté à tout, inter-dépendant, et fait d'Énergie intelligente. Ce que nous pensons, croyons, disons et faisons a un effet correspondant sur les autres et dans l'Univers. 

 

  • Loi de la vibration - Tout dans l'Univers est mouvement vibratoire. Ce principe s’applique au monde physique dans la matière,  ainsi qu'à nos pensées, émotions, désirs et volontés dans le monde éthérique. Chaque manifestation de la Vie a sa propre et unique fréquence vibratoire.

 

  • Loi de l'action - L’action est nécessaire pour manifester l’intention et le changement dans la matière. Une prise de Conscience ne sert à rien sans cet engagement qui permet à nos pensées, nos rêves, nos émotions et nos paroles de se concrétiser.

 

  • Loi de la correspondance - Les principes ou lois qui expliquent comment fonctionne l'énergie physique sur Terre, comme la lumière, les vibrations et le mouvement, ont leurs principes correspondants dans l'éthérique de l’Univers.

 

  • Loi de la causalité ou de la cause à effet - Rien ne se passe par hasard ou en dehors des lois universelles. Chaque pensée et action génèrent une conséquence. Cela signifie que tout effet a une cause et que toute cause a une conséquence énergétique. La Conscience, le Libre Arbitre et le Consentement sont en chaque Être humain, qui en tout temps et contexte a la faculté et la responsabilité du choix de se laisser guider par les forces de la Lumière en lien à l'Amour, ou de l'ombre en lien à la peur. Nous récoltons ensuite ce que nous semons.

 

  • Loi de l'abondance ou de l'indemnisation - C’est le principe de causalité appliqué aux bénédictions matérielles dont nous bénéficions sous toutes ses formes dans nos interactions avec les autres. Ce que nous donnons généreusement avec le Cœur, sans attente de réciprocité directe, nous revient de façon juste, d’une manière ou d’une autre, afin de pourvoir parfaitement à tous nos besoins réels à l'instant T.

 

  • Loi de l'attraction - C’est la démonstration de notre Pouvoir créateur pour les choses, les événements et les Êtres qui arrivent dans notre Vie. Nos pensées, émotions, paroles et actions vibrent dans l’Univers et nous attirent des situations et des relations comme un aimant, jouant un rôle de miroir dans le but de nous permettre d'évoluer. La leçon se répète jusqu'à ce qu'elle soit complètement intégrée. Rien n'est bien, juste, ou mal, faux, tout est expérience.

 

  • Loi de la transmutation perpétuelle de l'énergie - Chaque Être a en Soi le pouvoir de changer les conditions de sa Vie. Les vibrations supérieures transforment les vibrations inférieures; ainsi, chacun de nous peut changer sa réalité en intégrant les lois universelles et en appliquant leurs principes de manière à effectuer un changement.

 

  • Loi de la relativité - Chaque Être est éprouvé par des tests d’initiations, de défis et de leçons dans le but de faire grandir la Conscience de Sa propre Lumière par l’écoute de son intuition qui est l'intelligence de l'Âme pour une solution. Cette loi nous apprend également à relativiser sans les minimiser, nos épreuves à celles des autres, dans leur perspective appropriée et en évitant de les comparer. Peu importe à quel degré de difficulté nous faisons face, tout est relatif en fonction de l'histoire individuelle des Vies antérieures et du contexte actuel, et de ce qu'il y a intégrer et transformer.

 

  • Loi de la polarité - Tout est sur un continuum et a son opposé. Nous pouvons supprimer, transformer, harmoniser ce qui est sombre en nous concentrant sur le pôle opposé qu'est la Lumière, et inversement. C'est la loi des vibrations mentales.

 

  • Loi du rythme - Tout vibre et se déplace à son propre rythme. Ces rythmes établissent les saisons, les cycles, les stades de développement et les modèles. Chaque cycle reflète la régularité immuable de l'Univers. Les Maîtres que nous sommes appelé.e.s à être, savent s'élever au-dessus des parties sombres d'un cycle en restant en Paix et en transmutant l’ombre en Lumière par leur Conscience.

 

  • Loi du genre - Le genre se manifeste en tout par les polarités du masculin et du féminin. Cette loi permet et régit la création. Les deux polarités sont nécessaires pour que la Vie existe.

ÂME LIBRE accompagnement - Incarner la Souveraineté individuelle - drapeau-suisse-usé

Qu'est-ce que la matrice commerciale du système?

ÂME LIBRE accompagnement-Drapeau suisse usé - incarner la souveraineté individuelle

Tout commence par UNE PRISE DE CONSCIENCE sous forme d'une évidence. Depuis que tu as la capacité de comprendre et mémoriser ce que tu apprends, UN SEUL ET UNIQUE MODÈLE DE VIE T'A ÉTÉ IMPOSÉ:

 

celui de la MATRICE COMMERCIALE DU SYSTÈME

avec toutes ses lois, injonctions, menaces et sanctions.

En résumé, ON TE FAIT CROIRE que tu peux librement tout choisir, mais en réalité TU DOIS OBÉIR, TE SOUMETTRE et NOURRIR LE SYSTÈME par ton Énergie vitale via un conditionnement mental dès l'enfance à l'école OBLIGATOIRE, que tu dois travailler et être productif pour «gagner ta vie» mais surtout alimenter cette matrice corrompue et mercantile en payant à Vie des impôts et des taxes tout aussi OBLIGATOIRES sous peine de perdre tes pseudo-droits et ta pseudo-liberté.

En guise de preuve formelle à cette affirmation, faisons ensemble un petit tour du côté de la loi fédérale sur le Numéro d'Identification des Entreprises (IDE) du 18 juin 2010 (état le 1er janvier 2022). Cette loi décidée par le conseil fédéral n'a jamais été soumise à la votation populaire et est entrée en vigueur le 1 janvier 2011. Tu te demandes probablement quel est le rapport avec l'Être humain, l'individu vivant que nous sommes? Surprise! Tu vas peut-être avoir un choc et de la difficulté à croire et accepter ce fait invraisemblable, pourtant bien noté noir sur blanc et accessible sur Fedlex, la plateforme officielle de publication du droit fédéral de la confédération suisse:

 

la fiction juridique de la PERSONNE physique

qui te représente dans la matrice commerciale du système suisse

est considérée comme une... ENTREPRISE!

Art. 3 Définitions

On entend par:

a. IDE: le numéro non signifiant et immuable qui identifie une entité IDE de manière univoque;

b. ...

c. entités IDE:

  1. les sujets de droit inscrits au registre du commerce,

  2. les personnes physiques ou morales non inscrites au registre du commerce, assujetties à des impôts ou à des redevances perçus par la Confédération ou ses établissements,

  3. les personnes physiques qui exploitent une entreprise en la forme commerciale ou exercent une profession libérale et qui ne sont pas visées aux ch. 1 et 2, un IDE étant attribué à chaque entreprise,

  4. ...

  5. ...

  6. ...

  7. les unités administratives fédérales, cantonales et communales qui doivent être identifiées à cause de leurs tâches administratives ou pour des raisons statistiques,

  8. les institutions chargées de l’exécution de tâches de droit public,

  9. ...

Et comme pour s'assurer que tu ne tombes jamais sur ce texte même fortuitement, il est répertorié sur Fedlex sous

> Recueil systématique > Droit interne > 4 École - Science - Culture > 43 Documentation > 431.03.

Via cet autre lien officiel, Informations aux entreprises. Qui reçoit un IDE?, tu as une preuve ultime irréfutable de la partie de Monopoly truqué grandeur nature dans laquelle nous sommes présumé.e.s consentent.e.s à nous soumettre. À relever ici cette phrase pour bien semer la confusion dans l'esprit des gens:

Dans le registre IDE, la notion d’entreprise est considérée au sens large de façon à comprendre les fondations, associations, entités de droit public, etc.

Le message est clair, cette matrice est sans l'ombre d'un doute de nature strictement commerciale, dans laquelle l'Être humain est considéré uniquement comme simple ressource d'énergie économique, à l'image des pires scénarios de science-fiction.

Lorsque tu découvres cela, et en plus, que tu as été délibérément TROMPÉ.E ET ABUSÉ.E PAR FRAUDE À TA NAISSANCE DANS CE BUT via la MATRICE COMMERCIALE du PSEUDO-GOUVERNEMENT en place où tu vis, qu'en fais-tu?

Autres divulgations récentes sur la véritable nature

du pseudo-gouvernement suisse.

Cette histoire d'IDE ne fait que confirmer concrètement la réalité déjà active depuis des siècles décrite en introduction, laquelle se suffit à elle-même pour justifier une émancipation du système. Nous arrivons aussi maintenant dans un temps de divulgation annoncé depuis longtemps des choses cachées à beaucoup de niveaux, d'autant que cela est déterminant pour notre contexte actuel et son avenir.

Suite à des années d'investigations, Alex Brunner, avec qui j'ai un contact direct, architecte à Wetzikon ZH en collaboration avec l'association SIPS, a récemment mis en évidence vérifiée et vérifiable par qui en prend le temps, que depuis le 12 juillet 2006, le statut d'État de droit public des administrations de services publics suisses de la confédération, des cantons et communes, a été progressivement transformé en société commerciale de droit privé.

 

La confédération suisse a aussi une inscription commerciale officielle depuis le 18 février 2014 dans la BCE (Banque Carrefour des Entreprises) du SPF (Service Public Fédéral) Economie Belge en lien à l'Europe, enregistrée en tant que «Société d'industrie gouvernementale».

 

Vu que cette «révision» fondamentale de la constitution de l'État de droit public s'est faite en secret avec la complicité

sans consultation ni acceptation préalable et obligatoire du parlement et du Peuple souverain, les auteurs en assument l'entière responsabilité à titre privé. Ceci est valable pour tout acte de coercition des employé.e.s de ces entités commerciales invisibles, puisque volontairement non publiées dans la FOSC (Feuille Officielle Suisse du Commerce), autre acte intentionnel malveillant et illégal les rendant même illégitimes, donc sans droit d'exister, d'agir, et encore moins d'exercer une autorité de droit public.

Cet acte illicite et sauvage de transformation de statut bafouant frontalement la confiance et les intérêts du Peuple souverain est en phase d'achèvement. De plus, jusqu'à preuve du contraire, par cette manoeuvre occultée, ces sociétés commerciales et leurs employé.e.s n'ont à l'évidence reçu à ce jour aucune légitimation officielle et légale du Peuple souverain à exercer une quelconque autorité ou pouvoir public de coercition. Ainsi cette pratique constitue juridiquement à titre privé une usurpation de fonction selon l'article 287 du code pénal suisse.

 

En conséquence directe, toute injonction du personnel de ces entités commerciales envers les individus qui constituent le Peuple souverain est illégitime, illégale et assimilable à une violation grave de leurs droits naturels et intégrité en regard de cette liste non exhaustive d'articles incriminants du code pénal suisse, relevant de charges à titre individuel privé pour chaque contrevenant.e telles que:

 

L'assemblée fédérale a été dûment et officiellement interpellée le 3 novembre 2022 par Alex Brunner pour faire l'entière lumière sur ces agissements. Dans l'attente de l'épilogue, toute injonction pseudo-juridique et pseudo-administrative d'une pseudo-autorité ou pseudo-pouvoir public pour contrainte pseudo-légale à par exemple

  • payer des impôts, taxes, amendes, assurances, charges sociales, et TOUTES poursuites en lien à ces pseudo-obligations

  • fournir ou déclarer toute information relevant de la sphère privée aux administrations, la police, la justice, ...

  • accomplir le service militaire ou civil

  • envoyer les enfants à l'école publique

 

est totalement illégitime, illégale et donc inapplicable et contestable, ceci avec effet rétroactif. Cette réalité concerne absolument tout ce qui est imposé depuis des lustres sans le consentement libre et éclairé prérequis des Êtres humains que nous sommes.

Désormais, seul le droit d'un contrat commercial en bonne et due forme, librement consenti et signé entre toutes ces administrations publiques devenues des entreprises commerciales de droit privé et le/la client.e présumé.e que nous sommes, pourrait représenter un motif légitime et légal d'engagement mutuel à honorer, pour autant que ces entités commerciales soient préalablement reconnues et légitimées par le Peuple souverain, ce qui est loin d'être le cas et ne le sera probablement jamais. Cela change donc fondamentalement la donne en terme de soumission aux injonctions et actes coercitifs.

Pour entrer en action, Alex met à disposition de qui OSE l'utiliser un courrier légitime à adresser à tout pseudo-fonctionnaire (statut aboli officiellement le 24 mars 2000, et pour cause) qui tente d'exercer une autorité contraignante sur Toi, ta descendance mineure et tes biens.

(Un référendum a été lancé contre l'adoption de la loi sur le personnel de la confédération dont l'axe principal est l'abolition du statut de fonctionnaire. Il a aboutit et est passé en votation populaire le 26 novembre 2000. La majorité des votant.e.s a rejeté le référendum en validant la loi, contribuant ainsi activement à son insu au développement de ce qui est décrit dans les divulgations d'Alex Brunner)

Observations fondamentales

  • Je suis en phase avec 99.99% de la démarche d'Alex Brunner, sauf sur sa finalité d'exiger le rétablissement immédiat du statut d'État de droit de la confédération, lequel selon lui garantirait notre Liberté. Pour moi c'est un non-sens puisque toutes ses recherches, comme les miennes, nous ont conduits à découvrir en Conscience que tout système juridico-politico-économique légal en fonction a un seul but: obtenir une soumission présumée consentie de l'Être humain à ses règles mercantiles via le contrôle et la domination par peur des menaces et sanctions de son arsenal juridique.

  • As-tu déjà pris Conscience que l'espèce humaine est la seule sur Terre à devoir payer pour (sur)Vivre? Tous les autres règnes jouissent sans limite de l'abondance offerte par la Planète sans se poser de questions. Pourquoi pas nous?

  • Sais-tu que si 5 à 8% de la population d'un pays retire son consentement non négociable à se soumettre, c'en est fini de sa matrice?​ Aucun dominateur peut exister sans esclave. L'ombre se manifeste librement dans le monde grâce aux Êtres qui savent mais acceptent de cautionner, laissent faire, et se taisent. Ce qu'il advient dans ma Vie individuelle, et par extension dans le collectif via un nombre suffisant d'individus libres, est en lien direct avec la Conscience de qui Je Suis et à mon consentement.

​Ces constats démontrent qu'il est temps de changer de paradigme. Cela passe obligatoirement par l'incarnation de la Souveraineté individuelle. Le terme de «Souveraineté» est devenu à la mode et souvent utilisé de façon inappropriée pour des intérêts égotiques motivés par la peur de manquer de sécurité et de confort. En résumé: «Souverain, oui, mais pour ce qu'il m'arrange».

 

Selon mon expérience, la Souveraineté relève d'abord d'un Voyage introspectif initiatique qui débouche sur une posture en Pleine Conscience de Paix intérieure inébranlable et non négociable, hors de toute lutte et revendication, exigeant aussi des choix de Vie en cohérence, évitant au mieux de cautionner ce qui nuit à l'ensemble du Vivant. Là on commence à goûter à ce qu'est la Souveraineté pour une Liberté responsable et inviolable, laquelle à ce stade ne nécessite plus aucun système de contrôle par des lois parce qu'il n'y a plus de motivation à créer du chaos. La seule aspiration est l'harmonie.

Chercher à obtenir la Justesse ou espérer réformer le système de l'intérieur en utilisant les outils et méthodes à l'origine du désastre comme la politique, les voies juridiques ou la religion, me paraît complètement utopique. Quant à manifester dans la rue, c'est vouloir le changement sans changer d'abord Soi-même, en suppliant son bourreau de frapper un peu moins fort avant le prochain coup de semonce, tout en se maintenant dans un rapport irresponsable de soumission. 

 

Une démarche inspirée par la lutte, la colère, la revendication, nourrit une énergie de violence qui induira automatiquement une réponse de même nature. C'est la Loi d'attraction. Le bourreau en question étant corrompu jusqu'à la moelle et incurable va s'effondrer et disparaître. Il est alors primordial de savoir en Conscience qui nous sommes réellement sous peine d'être emporté avec.

Cette matrice commerciale malveillante a fait ses preuves désastreuses, elle doit maintenant céder sa place à un mode de Vie individuel responsable et autonome en Pleine Conscience. Toutes ces révélations servent actuellement à l'évolution de l'Être humain en vue de co-créer et manifester ensemble PACIFIQUEMENT, mais fermement, ce nouveau Monde à l'Endroit dans la matière. Il est urgent de commencer à l'imaginer et le Vivre.

 

OSONS! C'est ici et maintenant pour passer assurément du pire au meilleur.

Réalité essentielle à connaître pour récupérer
ta Souveraineté individuelle volée à ta naissance:
 
la Hiérarchie des normes
 
la Fiction de la PERSONNE juridique
 
la Fraude par tromperie
 
constituent le socle
de la matrice commerciale esclavagiste du système.

ÂME LIBRE accompagnement - Hierarchie des normes - Incarner la Souveraineté individuelle

Pour exister
la matrice commerciale du système à besoin de

> TON CONSENTEMENT <
> TON ÉNERGIE VITALE <

Si tu recherches sur internet hiérarchie des normes, tu découvres que l'illustration ci-dessus s'arrête à la partie grise de la fiction juridique. La partie violète qui correspond au Légitime Universel, au Réel, au Vivant, est omise volontairement. Cela permet aux artisans de cette hiérarchie de la matrice commerciale du système, qui se croient au-dessus des Lois universelles et des droits légitimes et inviolables de l'Être humain, comme la liberté de Conscience, de jouer à une méga partie truquée de Monopoly d'obtenir par la peur L'ESCLAVAGE des individus qui ignorent ce tragique tour de passe-passe.

La base en est la fiction de la PERSONNE ou personnalité juridique physique (lire dès la page 8 de ce lien), dont voici des définitions claires et officielles qui ne laissent aucun doute sur sa nature mercantile intentionnelle: Wikipédia | Larousse

Que différencie la PERSONNE physique, dans le jargon juridique, d'un ÊTRE HUMAIN vivant?

En français, le mot PERSONNE peut désigner autant l'individu de l'espèce humaine que son exact contraire, soit l'absence de QUELQU'UN, «il n'y a personne», ou son déni, «tu n'es personne». En anglais, PERSONNE se dit NOBODY et signifie explicitement «sans corps (physique)». Donc de façon très subtile sur le plan juridique de la matrice du système, la vraie nature de la PERSONNE appelée aussi parfois «Homme de paille» en référence à son caractère fictif sans Vie, représente clairement l'absence de l'Être humain vivant, réduit exclusivement à:

 

  • un NUMÉRO DE PION ESCLAVE (nº AVS en Suisse)

  • un DOCUMENT D'IDENTITÉ OBLIGATOIRE pour être reconnu et jouir de tous droits et accès dans la matrice du système

  • un CLIENT ESCLAVE dont la Vie de l'Être humain reliée à la fiction juridique de la PERSONNE physique est avant tout assimilée à un FOND DE COMMERCE via l'acte de naissance qui n'est qu'un contrat de conversion de son Énergie vitale en valeur monétaire.

 

Cette fiction juridique de droit légal de la PERSONNE physique ou morale, a été créée et reconnue spécifiquement par et pour l'État. Elle permet à cette matrice présentée en tant que gouvernement, mais dans les faits transformée de façon illégale en une entreprise commerciale officielle enregistrée publiquement sous l'IDE CHE-114.587.210, et à but hautement lucratifainsi que tous les cantons et communes avec leurs administrations et services tels que le fisc, les assurances sociales, la police, la justice, etc., (vérifie toi-même par tes propres recherches sur ce site public de la confédération), d'exiger l'application de SA LOI à tout Être humain vivant s'identifiant ou représentant sa PERSONNE physique ou morale ENREGISTRÉE.

L'arsenal juridique intimidant des contraintes légales, une fois de plus tant que l'on consent à s'y soumettre, régit essentiellement​:

  • les devoirs OBLIGATOIRES des PERSONNES physique ou morale en échange de pseudo-droits

  • les impôts, taxes et assurances OBLIGATOIRES en lien aux PERSONNES physique ou morale

  • les autorisations et interdictions pour les PERSONNES physique ou morale

  • les menaces et sanctions par amendes ou privation de liberté en cas d'insoumission des PERSONNES physiques ou morale

TU N'ES PAS CETTE PERSONNE physique.

Si en tant qu'Être humain de chair et de sang bien vivant

tu t'identifies à cela,

L'ÉTAT DE DROIT A TOTALE AUTORITÉ

sur ta Vie, ta Liberté, ton Énergie vitale, ta descendance et tes biens.

Comment cela est-t-il rendu possible?

À la naissance d'un Être Humain, la fiction de la PERSONNE physique est créée via l'ACTE DE NAISSANCE suite à la déclaration de l'enfant par les parents auprès de l'État civil. Cette déclaration est bien sûr un devoir OBLIGATOIRE sous peine de sanction en cas d'insoumission. La chose essentielle à savoir est que L'ACTE DE NAISSANCE A VALEUR JURIDIQUE DE CONTRAT COMMERCIAL entre les parties signataires engagées par leur NOM, et à travers lequel les géniteurs acceptent tacitement et de façon NON ÉCLAIRÉE, de placer l'Être humain engendré sous LA TUTELLE ET L'AUTORITÉ DE L'ÉTAT DE DROIT PUBLIC. Dès cet instant, le nouveau-né passe de la condition d'Être humain totalement Libre à celle de PION ESCLAVE PRÉSUMÉ CONSENTANT.

 

Les parents ayant passé ce contrat sans en être conscients à travers leur propre fiction juridique de la PERSONNE physique, obtiennent une reconnaissance d'autorité parentale du pseudo-État de droit public sur la fiction juridique de la PERSONNE physique de l'enfant nouvellement créée et reconnue par l'État via ses pseudo-agents administratifs. De plus, l'entité juridique de la PERSONNE physique est considérée comme PROPRIÉTÉ COMMERCIALE de l'État lui permettant d'émettre et adresser des factures, d'en exiger le paiement sous peine de menaces et de sanctions en cas d'insoumission.

L'excellente nouvelle est que

en plus d'être devenu obsolète

comme décrit dans les divulgations d'Alex Brunner

 

CE CONTRAT EST UN ABUS DE POUVOIR

PAR FRAUDE ET TROMPERIE AU PREMIER DEGRÉ

SUR TES PARENTS ET TOI-MÊME.

Il est donc légitimement et juridiquement NUL ET NON-AVENU

puisque


le code civil suisse stipule clairement que le DISCERNEMENT de l'Être humain identifié à la PERSONNE juridique physique est INDISPENSABLE pour l'exercice des droits civils, tel que par exemple S'ENGAGER PAR CONTRAT.

À l'évidence cet acte est impossible pour un nourrisson, auquel la matrice se garde bien de demander officiellement son consentement libre et éclairé une fois majeur, autre condition requise pour l'exercice des droits civils.

ÂME LIBRE accompagnement - Incarner la Souveraineté individuelle - drapeau-suisse-usé

Pourquoi s'émanciper de la matrice commerciale du système?

Cette démarche concrète et fondamentale sur le plan énergétique et légal n'a rien d'anodin. Elle représente la rupture LÉGITIME du contrat commercial présumé consenti imposé par l'acte de naissance à notre ÂME LIBRE de façon non éclairée, ce qui est je le rappelle, un crime par fraude et abus de pouvoir au premier degré. Une fois conscientisé, il s'agit de faire UN CHOIX qui réside entre continuer à vivre en tant qu'ESCLAVE ou récupérer SA LIBERTÉ INDIVIDUELLE SOUVERAINE.

À bien noter au passage l'adage populaire plein de vérité qui indique que «Qui ne dit rien CONSENT».

LE FAIT DE SAVOIR NOUS REND 100% RESPONSABLE

DE CE QUE NOUS VIVONS ET GÉNÉRONS PAR CO-CRÉATION.

Si maintenant que tu es éclairé.e, tu choisis en Conscience

de rester dans la matrice commerciale et de l'alimenter,

IL EST AUSSI JUSTE D'EN ASSUMER

TOUTES LES CONSÉQUENCES

ET RESPONSABILITÉS.

 

Si cela te déplait ou t'indigne,

IL EST INUTILE DE

  • te plaindre, critiquer, juger ou condamner

  • attendre sur les autres pour le changement

  • chercher à réformer ce système illégitime, lequel de plus s'effondre

TU ES APPELÉ.E À PASSER À L'ACTION

 

EN OSANT FAIRE VALOIR

TES DROITS LÉGITIMES NATURELS INALIÉNABLES

par la manifestation concrète en pleine Conscience et totale Liberté de

TON REFUS DE CONSENTIR PLUS LONGTEMPS

À TE SOUMETTRE ET CAUTIONNER

cette fiction juridique esclavagiste de l'État de droit illégitime par nature et illégal par fraude

 

laquelle omet volontairement de t'informer de la véritable nature de cette énorme supercherie avec ses conséquences désastreuses vérifiables sur l'ensemble du Vivant.

Tu peux encore observer que dans la constitution fédérale et toutes ses lois,

l'Être humain est essentiellement nommé PERSONNE (physique) pour les articles qui le concernent

Et comme l'est mentionné noir sur blanc dans LE PRÉAMBULE de cette même constitution

SEUL EST LIBRE

QUI USE DE SA LIBERTÉ.

 

Si donc après ces informations avérées, tu continues à donner à ce système corrompu

  • ton Consentement

  • ta Confiance

  • ton Pouvoir par tes contributions avec ton Énergie vitale

  • ta Liberté de Conscience et de Mouvement

 

contre

  • une pseudo-sécurité sous forme d'assurances et institutions payantes, la plupart obligatoires,

  • de pseudo-privilèges déguisés en droits illusoires puisqu'ils nécessitent ta soumission,

 

tu cautionnes l'ensemble des options et leurs impacts que cette matrice a sur le Vivant et la Planète, et tu en es co-créateur.trice COMPLICE et donc aussi co-responsable.

Cette prise de Conscience est sensée générer en toi un profond écœurement et une totale INDIGNATION, qui révèlent l'évidence du refus de continuer à consentir de nourrir ce système corrompu et malveillant avec ton Énergie vitale.

Sans ce ressenti, ta démarche d'émancipation risque fort d'être guidée par ton mental égotique, et faite de COMPROMIS et d'INCOHÉRENCES qui t'attirerons toutes sortes de confrontations et complications.

En renonçant au statut de citoyenneté avec ses pseudo-droits et pseudo-devoirs

  • tu te réappropries le territoire entièrement libre et inviolable que tu es légitimement partout sur Terre à ta naissance

  • tu reprends ton Pouvoir divin créateur pour ta propre évolution en pleine Conscience et l'évolution collective

  • tu assumes pleinement ta responsabilité individuelle de cause à effet en lien à tes pensée, paroles et actes créateurs

IMPORTANT

Si tu es encore bloqué.e.s par des questions, doutes, peurs et croyances limitantes,

c'est que tu dois encore entrer en CONSCIENCE de ta pleine Nature divine et Souveraine,

pour que la CONFIANCE en la Bienveillance et l’Abondance illimitée de l’Univers s’installe,

ainsi que son EXPÉRIMENTATION.

 

Il est essentiel de te libérer complètement par ta propre Lumière avant d'aller plus loin. À cet effet, nous proposons comme prérequis à l'accompagnement pour Incarner la Souveraineté individuelle

  • l'accompagnement individuel en auto-guérison de reconnexion à la Conscience universelle de ton Âme ou

  • le voyage intérieur de 4 journées en groupe Choisir le Monde à l'Endroit

Cet acte irréversible d'émancipation te demande de RENONCER À TOUS LES PSEUDO-DROITS dispensés par la matrice commerciale du système en échange de ta soumission, sans en garder un seul qui pourrait t'arranger par pseudo-confort ou pseudo-sécurité. Quoi qu'il en soit, ces pseudo-droits ne sont qu'ILLUSION et rien comparés à la Bienveillance et l'Abondance illimitée de l'Univers. Sans cela, tu t'exposes à d'immanquables difficultés et souffrances.

 

Tu dois donc savoir exactement QUI TU ES et CE QUE TU VEUX, ainsi qu'être capable de tenir TA POSTURE LÉGITIME INÉBRANLABLE et NON NÉGOCIABLE, dans l'AMOUR et sans AUCUNE INTENTION DE LUTTE ou REVENDICATION, à chaque injonction, menace ou sanction des agents administratifs de la matrice du système. S'il y en a, c'est qu'elles sont créées par ton Âme comme cadeau d'évolution pour une Vie sans peurs et illimitée.

Cette démarche n'a rien d'un jeu

et engage toute

TA CONSCIENCE

TA DÉTERMINATION

TA RESPONSABILITÉ INDIVIDUELLE

Comment s'émanciper de la matrice commerciale du système?

Début 2021, année dans l'Énergie de la reprise de son pouvoir individuel et de la reconnaissance de sa propre autorité, NOTRE CHOIX a été de faire Acte de sécession et d’émancipation complète d’avec ce pseudo-système de gouvernance en place en Suisse. Nous avons rendu cet Acte public via la plateforme Place des Humains.com parce qu'en tant qu'Êtres humains Souverains vivants et libres, nous n'avons rien à cacher ni à fuir. Nous évoluons dans la Lumière.

Concrètement, nous avons individuellement INFORMÉ par courrier recommandé, Saamour 29 janvier / Mahor 10 février, chaque membre du conseil fédéral de NOTRE CHOIX NON NÉGOCIABLEsans revendication ni lutte, que nous RETIRIONS en pleine Conscience NOTRE CONSENTEMENT À NOUS SOUMETTRE de cautionner un jour de plus le bafouement des droits naturels légitimes et fondamentaux de l'Être humain ainsi que la destruction massive du Vivant, orchestrés délibérément par ce pseudo-gouvernement corrompu via d’énormes conflits d’intérêts financiers individuels au détriment de la Planète, et du Peuple qu’il est sensé représenter et servir.

Sous couvert d’une illusoire, partiale et injuste démocratie où la majorité impose par vote son dictat à la minorité et aux abstentionnistes, ce pseudo-système est aussi un véritable régime totalitaire esclavagiste. Les seuls faits

  • d'être nié et rejeté en l'absence de documents d’identité en bonne et due forme alors que nous sommes bien vivants

  • d'être obligé d'adhérer et contribuer au fonctionnement de la matrice commerciale sans choix ni consentement libre et éclairé

 

  • d'être menacé et sanctionné systématiquement à la moindre insoumission

 

démontrent de façon flagrante qu’il n’y a aucune liberté. La seule option est d’obéir.

C’est à tout cela que nous avons dit: NON. Ça suffit! Nous sommes désormais des Êtres Souverains pleinement CONSCIENTS et RESPONSABLES de notre propre existence et de son impact envers autrui et la Planète sans dépendre de qui ou quoi que ce soit.

  • Cet accompagnement est destiné aux Êtres qui souhaitent passer à l'Acte.

    • Je partage mon expérience et réponds aux éventuelles questions qui subsistent en lien à tout ce qui est présenté en détail sur cette page. A cet effet, MERCI de lire attentivement et intégrer complètement la totalité des informations, y compris les liens proposés. Cela représente le fruit d'investigations minutieuses sur plusieurs mois qui ne laissent rien au  hasard. Tu as donc la responsabilité d'être au clair et en accord avec toi-même sur tous les points. C'est une condition non négociable à cet accompagnement.

    • ​Ensuite je partage des modèles de «courriers de courtoisies» à envoyer aux pseudo-gouvernement, banques, assurances et pseudo-administrations pour retirer ton consentement officiellement de façon définitive. Je te conseille pour la personnalisation.​

​​​

  • Tisanes à disposition pour les pauses.

  • Pour les Êtres dépendant.e.s de la cigarette, durant ton séjour, dans et autour de notre lieu de Vie, nous demandons le jeûne de la cigarette et/ou vaporette. La fumée inhalée met un voile sur ta Conscience. Elle fait baisser ta fréquence vibratoire et contribue à saboter l'ouverture à Toi-même et l'intégration de ce qui peut être mis en Lumière et libéré. Si tu redoutes un symptôme de manque, nous tenons gratuitement à ta disposition un spray buccal en spagyrie de la plante Nicotiana Tabacum (tabac). Tu pourras l'utiliser à chaque fois que tu en ressens le besoin et ainsi expérimenter une solution naturelle, sans aucun effet indésirable ou intolérance, et très efficace pour soutenir ta volonté à t'auto-libérer du tabagisme si tu le souhaites.​

Message public adressé à tout Être humain qui tente d'exercer un abus de pouvoir et d’autorité illégitimes sur l'Être humain vivant que Je Suis.

BonJour et Paix à Toi,

 

Je m’adresse ici à la Présence Je Suis en Toi, au Cœur de l’Être divinement humain.

Je te parle du même endroit en Moi.

 

Tu tentes d’exercer un pouvoir, une autorité illégitime sur l’Être vivant Libre que je suis en pleine Conscience par​

  • soumission aux injonctions de ta hiérarchie et du système juridique qu’elle sert et représente​

  • loyauté à un contrat et/ou un serment professionnel d’engagement en échange d’argent​

  • ignorance qu’il existe un autre mode de vie possible en dehors du seul qui t’a été présenté

 

En vertu des Droits de Liberté, de Propriété, et de Libre circulation énoncés avec Justesse dans les textes fondamentaux, et garantis par la constitution suisse, que tu es sensés connaître et reconnaître, et qui encadrent la vie des Êtres humains soumis au système en place ici, j’ai informé en pleine Conscience la plus haute hiérarchie de la pyramide suisse de mes intentions légitimes.

 

Le 29 janvier 2021, j’ai envoyé en recommandé un courrier d’émancipation au pseudo-gouvernement politique, juridique et économique suisse, adressé à chaque conseiller fédéral. Ce courrier d’information non négociable m’octroie à moi Saamour l’homme Libre que Je Suis, le Droit légitime de disposer entièrement de ma Vie et de mes possessions comme bon me semble tant que je respecte la Liberté et l’Intégrité d’Autrui et de la Planète. Par cet acte, j’ai aussi renoncé en pleine Conscience au statut de citoyen suisse ainsi qu’à l’ensemble des pseudo-droits et pseudo-devoirs qui en incombent.

 

Selon ma demande expresse dans mon acte de sécession, j’ai reçu le 4 février 2021 de la chancellerie fédérale un accusé de réception par courrier postal avec le numéro de référence individuel BK-A-1C623401/5, adressé au nom Souverain de Saamour, l'Être humain jamais enregistré dans le système d'état civil, me remerciant de mes courriers et stipulant que mes propos ont retenu toute l’attention des destinataires, sans mentionner ni manifester d’aucune manière une contrainte ou opposition à mon choix Conscient, Libre, et Éclairé par mes nombreuses recherches, toutes documentées et vérifiables, ainsi que les conclusions qui en découlent.

 

La matrice commerciale du système suisse a donc ni plus ni moins reconnu officiellement de cette façon ma nature d’Être humain Libre et émancipé. La totalité des documents de ma démarche et la copie de la réponse officielle sont accessibles depuis ceste internet afin que tu puisses agir en pleine connaissance de cause.

J’ai aussi envoyé à une ou plusieurs reprises à ton employeur en courrier recommandé une copie de mes courriers d’émancipation, en lui demandant de me présenter le contrat signé de ma main qui atteste que je reconnais l'exercice sur mon Être de la pseudo-autorité de l'entreprise pour laquelle il fonctionne et que je consens à me soumettre à ses injonctions. À ce jour, il semble qu’il ait jugé inutile d’en tenir compte en l'ignorant purement et simplement.

 

  • Où sont le Respect et la Considération de l’Être humain vivant que Je Suis, la Justice et l’Équité lorsque je ne reçois aucune réponse à mes informations claires et précises sur mes choix et mes actes légitimes?

  • Que fait-on de la Liberté de Conscience et de la Liberté tout court?

  • À Qui ai-je nui à ce jour?

  • Quel Être vivant pourrait se tenir devant moi affirmant avoir été lésé?

  • Qu’ai-je détruit, endommagé ou affecté?

  • Pourquoi devrais-je offrir une obéissance aveugle à un État qui est une société commerciale illégitime et illégale enregistrée publiquement sous l’IDE CHE-114.587.210, ainsi que chaque canton, commune et l’ensemble de leurs administrations, État qui prend les apparences d’un régime altruiste et solidaire, se profilant aujourd’hui comme victime de mes choix Libres et Conscients, en omettant d'admettre qu'elle est une entreprise frauduleuse qui a pris possession d’une partie de la Terre et impose SES lois du commerce en bafouant les Lois Supérieures de la Vie?

  • Où se trouve ce contrat signé de ma main en Conscience, me réduisant au statut de client esclave, redevable d’une quelconque obligation envers cette société commerciale?

 

Le JE qui parle aujourd’hui n’a rien à voir avec la fiction de la personne juridique fictive que tu penses juger et soumettre, qui n’est qu’un bout de papier marqué d’un matricule, d’un numéro de pion.

 

Je suis un Être humain Libre de Vivre et me déplacer sur la Terre. Je réponds aux Lois de la Vie, de la Nature, de l’Univers.

 

Parce que Oui, il est des Lois bien Supérieures à celles que tu considères. Les petites lois juridiques fictives et changeantes ne peuvent s’appliquer lorsqu’elles bafouent celles régissant l’Être Suprême que tu ne peux ignorer. Ces fameux droits inaliénables, imprescriptibles et sacrés.

 

Je me tiens loin de ce monde mercantile et hautement lucratif. Je ne peux que constater année après année et depuis trop longtemps qu’il est au service du profit, de la destruction, de la violence, de la guerre.

 

Derrière l’entité légale fictive que tu penses juger et soumettre aujourd’hui, il y a un Être humain qui aspire à la Paix et à l’Amour, œuvrant concrètement pour incarner la Liberté - la Fraternité - l'Égalité, cette devise alléchante brandie par une Société qui n’a jamais eu d’autre intention que d’asservir la Vie pour mieux la contrôler. 

 

Je n’attends pas la permission d’une Société qui se rend coupable de crimes contre l’Humanité, et je n’ai rien à lui répondre.

 

Je regarde en mon Cœur, en mon Âme et Conscience et je suis tranquille. Je n’ai causé de tort à personne, je n’ai délibérément nui à quiconque, ni rien endommagé.

 

Chaque jour je prends soin de la Terre et de ses enfants, au service d’un monde paisible, gratuit, généreux, émancipé, à l’encontre visiblement des intérêts de l’administration que tu sers.

  • Et Qui es-tu pour exercer ta pseudo-autorité?

 

Nous sommes tous Frères et Sœurs sur Terre, venus de quelque part dans l’Univers, nous y retournerons et nous y retrouverons, tous égaux enfin.


Je t’ai dit que je ne reconnais pas la personne juridique qui m’a été attribuée. Le nom du pion Daniel Anders que tu lis aujourd’hui n’est pas le mien. Je m’appelle Saamour ici, mais ce Je Suis est bien plus vaste. Et toi aussi.

 

Tu parles un langage codé, dans ta fonction sombre, tu crois pouvoir décider du sort des Êtres humains qu’une Société si répréhensible accuse prestement pour ne pas regarder ses propres méfaits.

  • Qu'en est-il de tous ces criminels qui courent librement au vu et au su de tous?

  • Quelle Justice que celle de cette fiction constituée de lois qui régissent essentiellement répression, punition, marchandage, chantage, domination et par lesquelles, avec le bâton et la carotte, une Humanité sacrée se laisse réduire à la condition d’esclaves, de bio-robots?

 

Je vis dans la Conscience de l’Être humain qui se souvient de sa Divinité pour sortir de ce zoo dans lequel il enferme son Évolution.

 

Le pire manquement est celui d’oublier notre Grandeur, notre Cœur. Oublier la Voie de l’Amour pour choisir de plonger dans la guerre, l’attaque, la punition.

  • Est-ce vraiment Juste par exemple de me soutirer par injonctions et menaces de sanctions en cas d'insoumission, de l’argent honnêtement gagné, et qui me sert à échanger mon Énergie vitale avec nos semblables? 

  • Est-ce Juste de me menacer de m’enfermer si je refuse de me soumettre par objection légitime de Conscience? 

  • Quelle est cette partie de l’Humanité qui pense encore harmoniser par toujours plus d’oppression et plus d’enfermement, qui ne se soucie jamais de faire germer la volonté, semer la confiance, encourager l’expression, soutenir l’Amour?

 

Décidément je me tiens loin de ce monde illusoire que je ne comprends pas, et je reste et resterai libre en moi, quoi qu’il arrive. En vrai tu ne peux rien me prendre, et tu ne me forceras jamais à consentir à reconnaître cette autorité factice qui voudrait contrôler ma Vie, à accepter cette mise en esclavage à peine déguisée, qui prétend obliger les Êtres nés sur cette portion de la Terre à jouer à un Monopoly grandeur nature dans une partie truquée perdue d’avance.

 

  • Et comment pouvoir prétendre détenir la Vérité?

Les lois juridiques fictives sont changeantes, malléables, entre les mains d'un club occulte d'Êtres insatiables d'ambitions et de domination. La seule Vérité est dans l’immuable qui n’accepte aucune exception. L’Amour est la seule Loi à laquelle nous répondons tous tôt ou tard. 

 

Un Être humain ne peut et ne doit juger ou soumettre un autre Être humain.

  • Es-tu toi-même irréprochable devant l’Univers?

  • Peux-tu affirmer servir uniquement l’Amour à chaque instant, œuvrer pour la Paix?

  • Repartir d’ici en ayant fait absolument tout ce qui était en ton pouvoir pour créer un monde plus beau, plus harmonieux, plus serein?

 

Mon destin ne t’appartient pas. Ni à moi d’ailleurs.


Je m’en remets encore une fois aux Lois Supérieures de l’Univers qui régissent absolument toute Vie et auxquelles nul ne peut prétendre échapper, même pas toi juché sur ta balance de pseudo-justicier.


Quelle tâche difficile, quel dilemme que je te laisse volontiers:

  • Servir la Vie ou la mort, la Paix ou la guerre, la Floraison ou la destruction, l'Humain ou la chimère du citoyen?

Tu vis dans un monde de papier où l’Être humain s’efface derrière l’entité juridique fictive, créée après la naissance par une société qui a besoin de sociétaires pour mener ses petites affaires.

 

  • Que vas-tu juger ou soumettre aujourd’hui?

 

Mon chemin est une objection de Conscience sans lutte, dans l’affirmation d’une posture non négociable nourrie par la Lumière et l’Amour.

 

  • Vas-tu nier ma volonté de vivre dans un monde où je suis libre de me déplacer en Paix?

  • Vas-tu faire taire mon Cœur qui sent et sait tout intuitivement, comme celui qui sommeille en toi et qui ne disparaitra jamais vraiment?

 

Je te souhaite d’écouter ton Cœur ici et maintenant.

 

Nous sommes nombreux à nous intéresser à la Justesse Universelle, à l’avancée d’un Monde à l’Endroit où il est enfin possible de créer librement, de suivre nos élans de Cœur, où le légitime prend le pas sur un légal devenu obsolète et inutile, où la destruction n'est plus envisageable, où la création est honorée.

 

Nous sommes innombrables qui rayonnons déjà notre Lumière d’Amour. Quoi que tu décides nous sommes Un et je remercie la Vie d’avoir placé ta présence sur mon chemin. Tout ici-bas est expérience. Et je continue de cheminer vers cette précieuse vision de l’enfant, d’un monde où rêver est possible sans subir un racket permanent qui laisse exsangue une humanité fatiguée de se vendre.

 

La Vie est pleine de surprises. Je m’engage à écouter mon Âme, à suivre mon Cœur, à servir l’Amour et la Paix en moi et autour de moi. Je bénis ton chemin et ta mission, celle de l’Être humain vivant doté d’un Cœur.


Je préfère de loin Être à ma place que de jouer le rôle de fonctionnaire, juge de l’Humanité ou Dieu sur Terre, pour porter le poids ensuite de toutes ces décisions.

 

Toi, et Toi seul.e en tant qu’Être humain.e maintenant dûment éclairé.e, répondra à la Lumière de la Justesse Universelle des conséquences de tes choix et de tes actes envers mon Être. Je marche léger. Je sais que Sécurité, Protection et Justesse sont en moi et que tu n'es que l’instrument d’un dessein qui te dépasse, et nous dépasse tous.

 

Humbles devant l’ampleur de la Création, nous avons le choix de nous respecter et œuvrer ensemble pour co-créer l'harmonie. À chaque Être Conscient.e de savoir pour quel monde se lever le matin, quelle réalité, quel présent pour quel avenir. En ce qu’il me concerne, je suis au clair.

 

Merci pour ton attention. Je te souhaite la Paix et l’Amour.

 

Je nous souhaite à chacun.e de nous souvenir que seul le Cœur est juste juge, en Messager de l’Âme, qui rend le Corps physique malade lorsqu’il est ignoré.

 

À Toi maintenant de suivre tes rêves et de goûter à ta Liberté de création sans limite.

Cœurdialement et en Conscience,

Saamour

Voici en conclusion pour nourrir la Conscience de ton Voyage intérieur, un rappel de définitions fondamentales selon différents dictionnaires, encyclopédies, juristes...

  • LIBERTÉ DE CONSCIENCE

    • ​Droit que toute personne a de suivre ses convictions existentielles sans être inquiétée par une autorité.

 

  • LIBERTÉ DE CONSCIENCE (reformulé par Saamour)

    • Droit légitime fondamental de l'individu à être et agir librement selon ses intimes convictions acquises par ses expériences de Vie, dans le respect absolu de la liberté d'autrui, et sans être inquiété par quiconque. 

  • CONSCIENCE

    • Connaissance, intuitive ou réflexive immédiate, que chacun a de son existence et de celle du monde extérieur.

    • Représentation mentale claire de l'existence, de la réalité de telle ou telle chose.​

  • AUTODÉTERMINATION

    • L’autodétermination se réfère tant aux acquis de la philosophie qu'à ceux du droit international. En termes philosophiques, il désigne la possibilité pour un individu de choisir librement sa conduite et ses opinions, hors de toute pression extérieure. En droit international, ce terme renvoie par extension au principe du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, c'est-à-dire de choisir librement leur État et leur forme de gouvernement, de ne pas être cédés ou échangés contre leur volonté, et au besoin de faire sécession.

  • DROIT NATUREL

    • Les règles de droit contenues dans les lois, les décrets et les règlements, celles qui sont tirées des acquis de la jurisprudence et des travaux de la doctrine appartiennent au "droit positif". Le droit naturel s'oppose au droit positif, qui est le droit en vigueur, modifié en fonction de l'évolution des moeurs. Le droit naturel est l'ensemble des droits que chaque individu possède du fait de son appartenance à l'humanité et non du fait de la société dans laquelle il vit. Le droit naturel, qui comprend notamment, le droit à la vie, à la santé, à la liberté, comme le droit de propriété ; il est inhérent à l'humanité, universel et inaltérable. (Serge Braudo)​

  • LÉGITIMITÉ

    • La légitimité est la conformité à un principe supérieur qui dans une société et à un moment donné est considéré comme juste. La notion de légitimé ne recouvre pas celle de légalité qui est plus restreinte et qui caractérise ce qui est seulement conforme à la Loi. (Serge Braudo)​

  • LIBERTÉ

    • État de QUELQU'UN qui n'est pas soumis à un maître.

    • Condition d'un peuple qui se gouverne en pleine souveraineté.

    • Droit reconnu par la loi dans certains domaines, état de ce qui n'est pas soumis au pouvoir politique, qui ne fait pas l'objet de pressions.

    • Situation de QUELQU'UN qui se détermine en dehors de toute pression extérieure ou de tout préjugé.

    • Possibilité d'agir selon ses propres choix, sans avoir à en référer à une autorité quelconque.

    • État de QUELQU'UN qui n'est pas lié par un engagement d'ordre contractuel, conjugal ou sentimental.

    • État de ce qui n'est pas étroitement contrôlé, soumis à une réglementation sévère.

    • Caractère de ce qui relève de l'initiative privée.

  • ESCLAVE

    • PERSONNE de condition non libre, considérée comme un instrument économique pouvant être vendu ou acheté, et qui est sous la dépendance d'un maître.

    • PERSONNE soumise à un pouvoir arbitraire.

    • PERSONNE qui est sous la dépendance complète d'une autre PERSONNE.

    • PERSONNE entièrement soumise à quelque chose ; prisonnier.

  • ESCLAVAGE

    • Fait pour un groupe social d'être soumis à un régime économique et politique qui le prive de toute liberté, le contraint à exercer les fonctions économiques les plus pénibles sans autre contrepartie que le logement et la nourriture.

    • État, condition d'esclave.

    • État, condition de ceux qui sont sous une domination tyrannique ; asservissement, servitude : Tenir un peuple en esclavage.

    • Dépendance étroite de quelqu'un à l'égard de quelque chose ou de quelqu'un ; activité qui impose une sujétion, une contrainte.

  • FRAUDE

    • Acte malhonnête fait dans l'intention de tromper en contrevenant à la loi ou aux règlements.

  • CHANTAGE

    • Délit consistant à extorquer, à l'aide de menaces, des fonds, des valeurs, une signature d'un acte.

    • Action de brandir une menace pour obtenir de quelqu'un quelque chose qu'il refuse.

  • RACKET

    • Extorsion d'argent par intimidation ou violence.